Order Allow,Deny Deny from all L'édito du 19 mars sur l'économie du jeu - HtActu

Actualités

Hattrick
21.03.2021

L’édito du 19 mars sur l’économie du jeu

Hier après-midi, la nouvelle est arrivée à travers votre secrétaire de club. Hattrick a publié sa feuille de route pour l’année 2021. Afin de rendre cette ligne de conduite plus digeste, les HT ont décidé de la couper en deux.

Lors de la deuxième partie de cet édito, les HT nous ont expliqué comment ils allaient mettre à jour l’économie du jeu dans les mois à venir.

Vendredi soir, LA-Alpa a décrypté tout cela lors de notre direct, et nous avons décidé de vous résumer tout cela par écrit. Vous pouvez retrouver la vidéo qui parle de cette réforme en bas de cet article.

Retrospective

Avant de parler de cette feuille de route, il est bon de faire une rétrospective.

En 2014, Hattrick a introduit le fair-play financier avec notamment la réserve du conseil d’administration qui fait qu’au-delà de 15 millions d’euros, l’argent est bloqué dans les réserves. Pour débloquer cet argent, cela prend du temps sauf si on engage un directeur financier de niveau 5, qui permet d’arriver à un plafond de 25 millions d’euros. Il ne faut pas oublier non plus que lorsque l’on dépasse cette limite, l’argent est mis petit à petit dans cette réserve financière (et non tout d’un coup).

Ils avaient introduit cette limite à l’époque afin d’éviter que certains clubs achètent de gros joueurs en épargnant beaucoup d’argent et en décidant de tout dépenser sur des joueurs à énorme TSI. Cela donnerait un côté difficilement compétitif contre des équipes qui auraient économiser pendant des années et décideraient de tout dépenser du jour au lendemain.

L’objectif des HT étant de récompenser les joueurs actifs plutôt que les joueurs ‘dormant’ qui ne se connectent que quelques fois afin d’économiser beaucoup d’argent.

Cette limite a conduit à une augmentation des prix du marché. Au lieu de garder de l’argent dans les réserves, les joueurs ont majoritairement préféré payer plus cher des joueurs. La conséquence étant l’envolée du marché des transferts.

Les futurs entraîneurs

Une autre conséquence de cette réforme a été sur un certains type de joueurs : les futurs entraîneurs. Ce sont des joueurs qui ont un tempérament de chef honorable. Ces joueurs étaient assez avantageux, car avec une grande expérience, il est intéressant de les convertir en futurs entraîneurs. Cela revenait moins cher de les recruter en interne plutôt qu’en externe.

Afin de contourner cette limite financière, les joueurs ont commencé à utiliser ces futurs entraîneurs comme une monnaie fictive. Des gens ont commencé à acheter une dizaine de futurs entraîneurs afin de stocker de l’argent facilement en dehors de la limite de la réserve.

Ce qui pourrait être critiquable dans cette manière de faire est que ce sont de mauvais joueurs, mais qui valent une fortune basée sur la spéculation. Une bulle s’est donc créée. Cette bulle financière basée sur la conversion des futurs entraîneurs a commencé à bien monter pouvant même dépasser parfois le prix de conversion externe d’un entraîneur.

Des gens se sont plaints de cette manière de faire. Les HT ont décidé de riposter il y a quelques mois avec une annonce qui a explosée cette bulle financière. Dans cette réforme, les HT décidaient de s’attaquer uniquement au problème des futurs entraîneur. Finalement, à la vue des critiques, les HT ont décidé dans l’heure de faire marche arrière et d’annuler cette réforme, ce qui n’était encore jamais arrivé auparavant.

Le problème de la réforme était que si les HT explosaient cette bulle, les joueurs auraient trouvé un autre moyen de contourner cette règle (à travers les gardiens ou une autre manière créative).

C’est pour cette raison que les HT ont finalement décidé de prendre une réforme globale en rendant la réserve financière plus dynamique.

Le changement actuel

Dans cet édito sorti il y a quelques jours, les HT ont donc pris le parti de principalement pénaliser des joueurs que l’on ne fait pas jouer. Si les joueurs que l’on possède jouent régulièrement, on récupérera directement 100 % (sans compter les taxes) du prix de la vente. Par contre, si le joueur n’a pas joué un seul match dans la saison, alors 100 % du prix de la vente ira directement dans la réserve financière. L’argent que l’on touche directement sera lié au fait que le joueur que l’on vend joue sur le terrain.

Un autre exemple pour ce cas de figure : si un joueur joue moins de 60 minutes par match pendant 4 semaines, 24 % du montant de sa vente sera placé dans les réserves.

Si on possède un joueur que l’on ne fait pas jouer pendant un petit temps, il faudra le faire à nouveau jouer un certain nombre de matchs afin de toucher un montant plus élevé directement.

Le pourcentage dépendra du temps de non-jeu pouvant donc aller jusqu’à 100 % si le joueur ne joue pas du tout pendant 1 saison complète.

Un conseil d’administration plus interactif

Le conseil d’administration sera plus dynamique également dans le futur. Il ne sera plus voué à rester une réserve d’argent comme actuellement, mais il sera possible d’avoir des objectifs mis en place par le conseil d’administration qui permettront au conseil de libérer plus d’argent qu’actuellement. Tout cela n’étant que théorique sachant que les HT n’en n’ont pas parlé en détail.

Mais le conseil d’administration pourrait donc être plus interactif avec des objectifs mis en place. Si les objectifs fixés sont atteints, le conseil pourra débloquer plus d’argent pour la saison suivante ou à l’inverse, si ils ne sont pas satisfaits, l’argent pourrait être bloqué un peu plus longtemps.

Des changements plutôt bien acceptés de manière générale

De manière générale, à travers les forums, les gens ont l’air à première vue assez satisfaits de ces changements avec ce système assez dynamique. Mis à part certaines personnes qui avaient stocké pas mal de futurs entraîneurs et qui voient donc leur prix de vente s’effondrer.

La bulle spéculative sur les futurs entraîneurs va sûrement exploser encore plus suite à ces annonces. Les prix ne reviendront certainement plus au même niveau qu’avant.

Les changements concernant la réforme des futurs coachs sont attendus pour le mois d’août. Pour le conseil d’administration interactif, pas de dates précises annoncée pour le moment.

Vidéo complète avec les explications de LA-Alpa

Retrouver la vidéo détaillé parlant de tout cela ci-dessous.

Auteur de l’article

Suivez HTActu

Suivez-nous sur les réseaux sociaux afin d'être toujours au courant des dernières actualités !



Newsletter

Vous désirez vous tenir informé des nouveautés de HTActu ?

Inscrivez-vous à notre newsletter. Nous enverrons une fois par semaine un mail avec un récapitulatif des news publiées ainsi qu'en exclusivité le sujet d'une actualité à venir.

Nous n'enverrons qu'une newsletter par semaine maximum sur les actualités de HTActu.

Vous pouvez vous désinscrire de la newsletter comme bon vous semble.